Réponses aux questions

Agitation d'urgence pendant la grossesse

Agitation d'urgence pendant la grossesse


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Détendez-vous, vous n'êtes pas en difficulté! Les hormones peuvent être responsables de vos sautes d'humeur. Nous vous montrerons également sur quel trimestre vous pouvez compter.

L'horreur des hormones, les changements physiques et émotionnels contribuent tous à pouvoir rire ou rire et à rire quelques minutes après la grossesse, même si vous oubliez votre nom. Mais je vous assure, c'est tout à fait normal pour les mères. Voici un bref guide du résumé de Parents.com de quoi se préparer!

1er trimestre: légèreté et oubli

Une fois que vous découvrez que vous attendez un bébé, vous trouvez un tas de sentiments contradictoires pour vous-même: excitation, peur, bonheur, inquiétude. Ajoutez à cela la dépendance, la fatigue et les changements hormonaux qui surviennent en début de grossesse. Vous vous demandez comment votre humeur fluctue comme un champion du monde en plein air? "Les niveaux d'oestrogène et de progestérone augmentent dans le ciel au début de la grossesse" dr. Lucy Puryear pszichiбter. "Et cela a un effet omniprésent sur l'humeur d'une mère enceinte. Vous pouvez rire un instant, et vous pouvez transpirer pour le prochain."Embarras pendant la grossesse Bien que le blasphème puisse également être blâmé. "Pouvons-nous nous permettre ce bébé?" "Pourrai-je jamais dormir beaucoup plus?" - plus des choses qui semblent insignifiantes. La majorité des mamans sont capables de prendre des selfies sur des rumeurs mignonnes de vêtements de bébé mignons, ou même sur une vieille chanson. "Le bébé est dans un état émotionnel, il est donc beaucoup plus sensible à tout", dit-il. dr. Jennifer L. Hartstein csalбdterapeuta. "Après une telle précipitation, on peut avoir peur de ce qui ne va pas avec ce qui peut conduire à une tragédie. C'est pourquoi il est important de se rappeler que tout va bien. cerveau de bébé ", qui en hongrois peut être traduit par" cerveau de bébé ". "Les niveaux d'hormones progestérone augmentent pendant cette période, qui est une hormone calmante", explique le Dr. Puryear "Cependant, cela peut aussi causer des oublis. "Quand j'étais enceinte de Parker, j'ai mis un jour mon fils aîné, Peter, en un clin d'œil, et je lui ai servi un trousseau de clés pour ses soupçons innocents", dit-il. Caroline, Famille américaine avec deux enfants.

2e trimestre: bosse extrême

Le moment est venu de partager la grande nouvelle avec le monde: bébé. La fin des nausées matinales, votre ventre frisé, qui est déjà remarqué par des inconnus, et vous pouvez commencer à ressentir un petit mouvement. Si vous connaissez déjà le sexe, il semble d'autant plus réel d'avoir un enfant. À ce stade, cependant, il n'est pas surprenant que vous vous retrouviez à sourire sans raison valable, à rire fort lors d'une réunion de travail ennuyeuse et à vous persuader sans relâche de dit le Dr Puryear).

Trimestre 3: Curiosité et curiosité

À mesure que votre temps trépidant approche, votre excitation peut être submergée d'anxiété et d'inquiétude. Ce n'est pas étonnant, à mesure que vous devenez plus puissant. Pour cette raison, vous vous demandez souvent si un bébé de cette taille va vous épuiser. Sans parler de la nouvelle ère de la vie. De pensées tourbillonnantes, vous pouvez être extrêmement sensible et nerveux, et vous pouvez vous en tirer avec quelque chose comme votre mari qui est en pleine santé. Sans surprise, si vous menacez de rentrer à 11h jusqu'à ce que vous trouviez un beignet au chocolat ailleurs. Soudain, vous ressentez un désir inexplicablement fort de préparer, d'organiser et de nettoyer votre maison. Cette hormone de l'ocytocine est responsable de la croissance, qui prépare votre bébé à l'accouchement et vos seins à l'allaitement. "Votre monde entier est monté en flèche donc vous vous sentez, vous avez perdu le contrôle", dit Hartstein. "Vous essayez d'organiser votre vie, qui sera bientôt bouleversée et ressemblera à une vraie honte." Il y a des mamans qui glissent sur le sol alors qu'il ne brille pas ou ne se repose pas jusqu'à ce que chaque vêtement pour bébé ait été repassé et plié. "Deux semaines avant mon anniversaire, j'ai décidé que je devais cuisiner quelque chose pour les frères et sœurs qui viendraient au baby-show", explique Jennifer, la mère d'un bébé. "J'ai eu une crise de panique que je n'avais rien pour les soulager, alors j'ai rempli les cavernes de la cuisine. Le résultat d'un petit village était suffisant. A ce jour, peut-il être pardonné?"

Allez!

Que vous barbotiez dans des publicités de pelus ou que vous pliez une tenue repassée ironiquement, voici quelques conseils pour éviter les moments les plus difficiles de votre grossesse.

Sachez que c'est tout à fait normal

Celui qui vous a dit que l'attente est le paradis lui-même n'a jamais été enceinte. Accepter qu'il y aura des moments où? vous sautez du bonheur, mais parfois vous vous sentez soudain triste ou anxieux. Il est important de savoir qu'il n'y a rien à voir avec combien vous aimerez votre bébé ou comment vous serez une bonne maman.

Parlez à d'autres mamans

Trouvez une autre entreprise pour bébés en ligne ou dans votre région. Vous pouvez également avoir une réunion hebdomadaire avec une petite amie enceinte pour échanger des expériences et rire des stupides délicieux latte sans caféine de l'autre.

Offrez-vous

Oui, nous savons que vous avez beaucoup à faire, mais nous vous encourageons toujours à réserver du temps pour des activités qui vous combleront, par exemple. un bon livre pour la lecture, ou un bon massage pour une femme enceinte.

Aidez votre couple à aider

Au lieu d'être en colère contre votre mari, qui ne veut pas savoir ce dont vous avez besoin, donnez-lui des conseils. ("Mec, si tu me vois tressaillir, prends-moi du thé chaud et quitte la chambre tranquillement.")

Demandez de l'aide si nécessaire

"Si nous avons plus de deux semaines de pleurs continus et que nous nous sentons tristes, nous demandons l'aide de notre tuteur", conseille-t-il. Dr. Puryear, qui attire l'attention sur le fait que la dépression post-partum peut déjà survenir avant la naissance du bébé.



Commentaires:

  1. Clyfland

    Je crois que vous vous trompez. Je suis sûr. Je peux défendre ma position.

  2. Husayn

    N'y a-t-il pas quelque chose comme ça ?

  3. Gumaa

    Vous avez tort. Écrivez-moi dans PM.

  4. Loryn

    Il ne parlait pas cela.

  5. Bembe

    Cordial à vous merci pour votre aide.

  6. Derebourne

    Je trouve que tu n'as pas raison. Je vous invite à discuter. Ecrivez en MP, on en reparlera.

  7. Gardazil

    Cela n'a pas de sens.



Écrire un message